AGENDA

BILLETTERIE

NOS ACTIONS

LA SALLE

PARTENAIRES

INFOS PRATIQUES

Inscription à la newsletter

Crédit photo : Thibault C. Maestracci
Licences d’entrepreneur du spectacle : L-R-20 7390, L-R-20 7389, L-R-20 7387 

NOS ACTIONS > Envers les artistes

Nos actions envers les artistes

 

LE PROJET "PASSERELLES"

Donner à voir autrement et instaurer un dialogue entre les différents modes de création… voici le challenge que nous nous sommes fixés avec nos voisins du Mrac : Musée régional d'art contemporain Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en ces temps de confinement où les lieux culturels souffrent de ne plus pouvoir faire se rencontrer les œuvres et le public.

C’est ainsi que le MRAC ouvre ses portes aux artistes en résidence à La Cigalière en leur offrant une expérience scénique décalée. Un format court, percutant, que les artistes ou compagnies sont appelés à investir avec une création inédite pour une diffusion sur les réseaux et plateformes numériques. Spectacle vivant et arts visuels sont amenés à vibrer dans un même espace-temps pour questionner le spectateur.

Recevoir l’œuvre d’une manière nouvelle, déconnecter les codes de l’espace scénique et créer ensemble une expérience singulière à la fois pour les artistes, les lieux et le spectateur.

Durant le mois de novembre 20, plusieurs groupes et artistes en résidence à La Cigalière ont proposé, dans les espaces et collections du MRAC une création scénique décalée.

 

LES RÉALISATIONS

Danse ► La première création a été conçue par Kirsten Debrock, chorégraphe associée de La Cigalière et sa Compagnie : KD Danse.

 "D'un couloir à l'autre", librement inspirée du spectacle "Couloirs" prévu le Jeudi 10 Juin 2021 à La Cigalière. Interprètes : Elodie Fuster Puig, Déborah Lary, Camille Lericolais.

 

 

 

 

Musique ► Après une semaine de résidence sur le plateau de La Cigalière pour travailler leur nouveau set, Les Barbeaux ont proposé une chanson inédite et en acoustique à paraître sur leur prochain album.

Interprètes : Calou Tenza, Esteban Martinez, Jean Dona, Denis Capus, Hervé Losse et Romain Maraval.

 

 

 

 

 

Arts du cirque ► Le dernier épisode est une carte blanche à la circassienne Héloïse Bourgeois de la Cie Cirque Entre Nous avec qui nous avons aussi mené une série d'ateliers en milieu scolaire durant cette période de confinement. Elle nous offre ici une déambulation chorégraphique dans les espaces du musée.

 

Lieu de création et de fabrique pour le spectacle vivant, La Cigalière soutient les compagnies par le biais d’accueil en résidences artistiques.

LES ARTISTES ASSOCIÉS

LE CLAN DES SONGES

Compagnie jeune public en résidence sur trois saisons, Le Clan des Songes développe un théâtre d’images fortes et oniriques dont les outils privilégiés sont la marionnette et les formes animées. Après Arriverderci créé et diffusé sur la saison 18/19 à La Cigalière, la reprise de Bella en 19/20, des ateliers en temps scolaire et des temps de médiation parents/enfants, la compagnie proposera cette année une nouvelle création "Conte Chiffonné" pour laquelle elle sera en résidence sur plusieurs périodes sur la saison 20/21. Elle initiera également un cycle de pratique artistique avec des amateurs autour de la manipulation d’une marionnette géante, faite d’un seul cordage : Proteus.

KIRSTEN DEBROCK, CHORÉGRAPHE ASSOCIÉE

Kirsten Debrock a entamé en 2019/2020 une nouvelle période de trois ans en tant qu’artiste associée à La Cigalière avec plusieurs rendez-vous autour de la diffusion, de l’aide à la création et de la valorisation des pratiques amateurs. En effet, après plusieurs séquences de Labos de Recherche sur les saisons précédentes, elle proposera au public sa nouvelle création "Couloir(s)" et mènera plusieurs temps de médiation autour d'un projet de territoire intitulé "D'un couloir à l'Autre" : tout d'abord avec des lycéens au sein du Lycée Jean Moulin à Béziers mais aussi avec les résidents de la Maison d'Accueil Spécialisée Camille Claudel à Clermont-l'Hérault.

 

ACCOMPAGNEMENT A LA CRÉATION CHORÉGRAPHIQUE

Sélectionnée par le biais d’un appel à projet mené avec la complicité de Kirsten Debrock, une compagnie de danse bénéficiera d’une semaine de résidence de création sur le plateau de La Cigalière.

Sur la saison 19/20, c’est la Cie Play/Michèle Murray pour sa création Wilder Shores qui a été accompagnée.En 20/21, c'est la Cie Wang-Ramirez qui a été sélectionnée pour une semaine de travail autour de la re-création de la pièce You Me.

 

 

 

 

LES RÉSIDENCES

Plusieurs artistes ou compagnies viendront également avec leurs équipes de tournée créer, répéter et préparer techniquement leur nouveau spectacle et ce, tout au long de la saison.

Sur la saison 20/21, les groupes de rock Fabulous Sheep, Les Barbeaux ont investi le plateau durant une semaine avec leurs équipes techniques. Plusieurs résidences de créations ont été organisées avec la Cie Kd Danse pour Couloir(s); avec la Cie Marie-Louise Bouillonne pour Fauve ; avec Le Clan des Songes pour Conte Chiffonné et prochainement avec la Cie Mercimonchou.

LES PREMIERES PARTIES

La Cigalière, en collaboration avec l’association L’Art On Dit... ! , propose à des formations régionales en devenir d’investir la scène en première partie des concerts programmés lors de la saison. Ces temps de diffusion permettent à des artistes locaux de se produire dans des conditions scéniques optimales et de communiquer auprès d’un large public. Nous avons déjà accueilli nombre d'artistes au cours des précédentes saisons : M.A.N, Loa Frida, Emma N'Dobo, Maïcee, Les Barbeaux, Dab Rozer, Askehoug, Hoox, Que Tengo, Chevalrex, Le Soufle Court, Jungle Box, BagHz, Athénaïs, Samuel Covel, Benjamin Conte, Bois Vert...

La saison dernière à La Cigalière, nous avons pu faire découvrir de nouveaux talents de la scène locale à notre public avec notamment :

ALCHIMIX (World Music)

Le secret de ce trio mLe secret de ce trio montpelliérain repose dans une fusion alchimique dont l’alambic est le vaste monde. Le guembri, instrument de musique à cordes pincées des Gnawa maghrébins, apporte ses fréquences basses, que Selim Sami accompagne de son chant. Le handpan de Théo Poizat, instrument de percussion aussi connu sous le nom de hang, composé de deux coupelles métalliques embouties, déploie ses envolées mélodiques et percussives, auxquelles s’ajoute parfois le son inimitable d’une guimbarde. Enfin, le human beat-box de Mic Lee amène présence corporelle et rythmes explosifs.ontpelliérain repose dans une fusion alchimique dont l’alambic est le vaste monde. Le guembri, instrument de musique à cordes pincées des Gnawa maghrébins, apporte ses fréquences basses, que Selim Sami accompagne de son chant. Le handpan de Théo Poizat, instrument de percussion aussi connu sous le nom de hang, composé de deux coupelles métalliques embouties, déploie ses envolées mélodiques et percussives, auxquelles s’ajoute parfois le son inimitable d’une guimbarde. Enfin, le human beat-box de Mic Lee amène présence corporelle et rythmes explosifs.

►Vidéo 

 

BERTILLE (Chanson électronique)

Bertille c'est un son, une humeur, une voix singulière, et le sensible comme étendard. L'élégance brute et sans compromis d'une chanson électronique, orchestrée et aux accents saturés.  Son premier EP en solo sorti en 2018 se distingue par « Un univers féminin, mélangeant le doux au dur, les caresses aux coups de griffes.» Bertille nous fera partager son univers mélancolique rythmé par des sons électro et des versions acoustiques. ► Vidéo

 

NIKA LEEFLANG (Rock)

Une voix, celle de Nika Leeflang, que l’on a connu agitée lorsqu’elle se pose sur les rythmes des Liminanas, plus décalée et âpre lorsqu’elle épouse les contours de l’imaginaire de Renaud Papillon Paravel, plus grungy quand elle se pique de laisser ses songs voler en solo… Aujourd’hui, Nika prépare un EP, continue à tourner, joue les filles de l’air rock et secoue, une fois de plus, nos habitudes en nous livrant un “Night Call” en mode intense, prenant, road-trip vocal aux accents lancinants, loin du bruit et de la fureur, mais avec une puissance et une émotion encore plus forte. ► Vidéo

 

 

LA GUITARE SANS TÊTE (Chanson Française)

Cofondateur du groupe Karpatt, fin 90, avec qui il enregistrera 2 albums, Julien incarne, aujourd'hui, La Guitare Sans Tête. Des textes, souvent engagés, entêtés parfois ou affriolants par moments qui racontent de drôles d'histoires, des tranches de vies tragiques ou débridées. De la chanson française à rire, à pleurer ou à rêver, dans un style popofolkorock et autres influences ça et là.

► Vidéo

 

ONDA YA ! (World Music)

Onda Ya nous entraîne dans un univers de musiques Afro-latines porté par les voix d'Ambar et Elsa. Elles sont accompagnées de leurs quatre musiciens "compadres". Les sonorités envoûtantes et harmonieuses, de ce répertoire mêlant chansons latines avec des sons afro vont vous embarquer pour un voyage festif aux nombreuses escales: Espagne, Portugal, Angola, Colombie, Brésil....
Les musiques du monde sont à l'honneur !!

► Vidéo

 

ALMA FORRER (Chanson Française)

Alma Forrer, jeune auteure-compositrice-interprète de 25 ans à l’imaginaire fantasque et à la curiosité sans failles étonne par son parcours, déjà jalonné de deux premiers EP autoproduits, remarqués par la critique, des premières parties de Vianney, Benjamin Biolay ou encore La Grande Sophie. Etrange et fascinante, Alma mêle variété française des années 70, le folk indé américain et les songwriters légendaires comme Leonard Cohen, Townes Van Zandt ou Mickey Newbury...

► Vidéo

 

 

LNouR (Soul / Trap)

LNouR, chanteuse émergente de la scène montpelliéraine, entremêle Soul et Trap autour de sa voix chaleureuse. Un mélange de chant et de rap surprenant, qui compose une musique sans barrières aux teintes G-funk et hip-hop. En solo ou accompagnée sur scène par deux musiciens, Lnour, assure un live envoûtant et énergique. Son premier EP “Welcome to the light" est sortie en Mai dernier sur toutes les plateformes. A découvrir très prochainement...

► Vidéo

 

LE 34 TOURS

34 Tours est un dispositif d’accompagnement départemental mené par le Département de l’Hérault en partenariat avec le Sonambule à Gignac, La Passerelle à Jacou, La Cigalière à Sérignan, la Communauté de communes du Lodévois et Larzac et le Théâtre Albarède à Ganges.

Cette opération a pour objectif d’aider la professionnalisation des groupes héraultais de musiques actuelles au travers du développement scénique et de la structuration du projet et de la diffusion. Six groupes seront accompagnés pour l’édition 2019 et l’un d’entre eux sera accueilli en résidence à La Cigalière.